Bons plans du printemps : des rabais jusqu'à -1.000€ sur plus de 300 vélos

Antivol pour vélo électrique

L’antivol de vélo électrique est l’élément indispensable pour protéger votre vélo électrique du vol. Loin d'être un simple gadget, il représente la première ligne de défense contre le vol de vélo. Bien utilisé, il réduit le risque de vol de 90%.

Ne manquez pas le vélo de vos rêves

L’importance de se procurer un antivol pour vélo électrique

Votre vélo électrique, qu'il s'agisse d'un VTT ou d'un modèle de ville, représente un investissement. La meilleure façon de le protéger consiste à utiliser un antivol pour vélo électrique. Plus qu'un système de sécurité, c'est une garantie de sérénité lorsque vous attachez votre vélo à un point fixe. Il est recommandé d’investir au moins 15% du prix de votre vélo dans votre antivol.

Ce dernier offre une protection, pas seulement pour le cadre de votre vélo, mais aussi pour les roues et la selle. Certains modèles de vélos électriques sont même dotés d'un antivol intégré, comme les VAE de la marque belge Beaufort ou certains ebikes de chez Riese & Müller. Un antivol bien utilisé retarde significativement les voleurs, leur rendant la tâche plus difficile. 

Comment utiliser un antivol de vélo électrique ? 

Même si vous possédez le meilleur antivol pour vélo électrique, son utilisation sera inefficace si vous l’utilisez mal.

Tout d’abord, il est essentiel d'attacher votre vélo à un point fixe et robuste tel qu'un arceau, un poteau de plus de 2 mètres de haut, une barrière fermée, un réverbère ou un panneau de signalisation.Évitez de l'attacher à des supports de faible hauteur pour décourager les malfaiteurs de soulever votre vélo et de le faire passer par-dessus. Un antivol intégré ou une chaîne antivol bien placée peut décourager les voleurs.

Votre vélo électrique doit être attaché de manière à sécuriser le cadre, les deux roues et la selle. Si vous disposez de plusieurs antivols, n'hésitez pas à tous les utiliser. Si vous ne disposez que d'un ou deux antivols, privilégiez la sécurisation de la roue avant avec le cadre. Si la roue avant peut être facilement détachée, retirez-la et attachez-la avec la roue arrière au point fixe, tout en y incluant une partie du cadre.

Enfin, positionnez correctement votre antivol sur le vélo. Ne laissez pas votre antivol reposer sur le sol, car des coups de masse peuvent facilement le fracturer. Un antivol suspendu sera beaucoup plus difficile à briser. 

Comment protéger la batterie de votre vélo électrique du vol ?

La batterie est l'une des composantes les plus importantes, les plus coûteuses, mais aussi les plus vulnérables, de votre vélo électrique. Souvent très prisée des voleurs, il est essentiel de lui assurer une protection optimale, au même titre que votre cadre, vos roues ou votre selle.

Pour ce faire, plusieurs solutions existent. L'antivol pour vélo électrique intégré est l'une des plus pratiques. Certains modèles proposent des antivols qui sécurisent aussi la batterie du vélo, évitant ainsi de devoir acheter et transporter un équipement supplémentaire.

Pour ceux qui n'ont pas la chance de posséder un vélo électrique avec antivol intégré, une chaîne antivol peut être une bonne alternative. Choisissez un modèle de qualité, avec des maillons suffisamment épais pour résister aux tentatives de coupure. En enroulant la chaîne autour de votre cadre et de votre batterie, vous rendrez la tâche beaucoup plus difficile aux voleurs. Bien sûr, pensez également à utiliser le verrou de la batterie si celle-ci est amovible, afin que n’importe qui ne puisse pas la retirer. 

Les différents antivols pour vélo électrique

Il existe différents antivols avec différents niveaux de sécurité. Les câbles antivol sont les équipements les moins sécurisés pour votre VAE : ils peuvent être coupés très facilement à l’aide d’une pince. En revanche, ils ont l’avantage d’être facilement transportables et rapides à utiliser. 

Il existe également des chaînes antivol. Elles présentent un niveau de sécurité au-dessus des câbles, car elles sont plus difficiles à sectionner, particulièrement si vous optez pour une chaîne à gros maillons. Vous trouverez aussi des antivols U ou de gros cadenas, qui sont presque impossibles à couper grâce à leur anse épaisse. 

Les antivols U sont réputés pour être les plus adaptés aux vélos électriques. Nous recommandons particulièrement les antivols Kryptonite, l’inventeur de ce type d’antivol. Une marque réputée très solide, qui fabrique les meilleurs antivols de vélo électrique. 

Enfin, encore peu répandu en France et pourtant très utilisé aux Pays-Bas, il est possible de sécuriser votre vélo électrique avec un antivol de cadre. Aussi appelé antivol fer à cheval ou antivol fixe, il se fixe durablement sur le cadre de votre VAE et bloque la roue arrière. Léger et pensé pour ne pas gêner le pédalage, il constitue une protection solide et facile à utiliser en cas d’arrêt minute. 

Le meilleur antivol pour vélo électrique : comment choisir

Le choix de l’antivol pour votre vélo électrique doit se faire selon vos lieux de stationnement et la durée de ces derniers. Si vous laissez votre VAE dans un endroit avec peu de passage, à haut risque de vol, il est recommandé de privilégier un antivol de vélo efficace comme un gros cadenas ou un U. Le mieux est d’acheter un antivol homologué SRA. Plus résistants que les autres modèles, ils sont à l’origine conçus pour les motos et scooters. Couplée à un autre type d’antivol, comme une chaîne ou un câble, cette solution est la plus sécurisante pour votre vélo électrique. 

Pour un stationnement à domicile, il est possible d’installer une ancre de fixation, à fixer en intérieur ou en extérieur. Cette installation est conseillée pour une utilisation résidentielle dans un local à vélo ou chez soi (cave, garage…). Elle s'installe de façon permanente dans le ciment, sur le sol ou au mur. Elle s’utilise ensuite avec un antivol U, une chaîne antivol ou un câble. Enfin, il est également possible d’utiliser plusieurs antivols à la fois.  Au contraire, pour des arrêts rapides le temps de faire quelques courses ou de déposer votre enfant à l’école, un antivol de cadre est idéal.

Quand et comment remplacer un antivol de vélo électrique ? 

Un antivol de vélo électrique dispose généralement d’une excellente durabilité. Mais si vous remarquez qu’il est endommagé, rouillé ou difficile à utiliser, il est peut-être temps de le remplacer. Un antivol fonctionnant mal pourrait favoriser le vol de votre VAE.

Pour installer ou changer un antivol de cadre, il suffit de le fixer aux trous des haubans arrière du vélo à l’aide de vis. 

Assurance : choisir un antivol de vélo électrique homologué

Si vous souscrivez à une assurance pour vous protéger en cas de vol de votre vélo électrique, sachez que la plupart exigent l’utilisation d’un antivol homologué. Cette homologation est normalement un gage de fiabilité. 

Il existe plusieurs types de cadenas agréés par les assurances. Vous retrouverez les antivols homologués par la vôtre dans les détails de votre contrat. La plupart des compagnies demandent un antivol SRA, ART ou encore FUB.

Le fabricant Kryptonite a également mis au point une assurance pour ses propres antivols. Pour y souscrire (cela peut être payant selon le niveau de sécurité de votre antivol), il suffit de s’enregistrer sur le site de la marque après l’achat de votre cadenas. Vous serez indemnisé si votre vélo électrique est volé alors qu’il était attaché avec un antivol Kryptonite. 

Vélo électrique : les compléments à l’antivol 

Outre l'antivol traditionnel, plusieurs autres dispositifs peuvent vous aider à sécuriser votre vélo électrique, qu'il s'agisse d'un VTT ou d'un vélo de ville.

Le verrou de selle est un excellent complément à votre antivol. Il permet de sécuriser votre selle contre les vols, une pièce souvent négligée, mais  essentielle pour le confort de votre conduite. Il en existe de différents modèles, certains se fixant directement sur la tige de selle, d'autres nécessitant une clé pour être déverrouillés.

L'alarme pour vélo est également une option intéressante. Elle peut soit être intégrée à votre antivol, soit être un dispositif séparé que vous fixez sur votre vélo. En cas de tentative de vol, l'alarme se déclenche, attirant l'attention sur le voleur et augmentant ainsi vos chances de retrouver votre vélo.

Graver ou marquer le cadre de votre vélo peut également contribuer à sa protection. En inscrivant un numéro unique sur le cadre de votre vélo, vous facilitez son identification en cas de vol et de récupération par les forces de l'ordre. De plus, un vélo marqué est moins attrayant pour les voleurs, car il est plus difficile à revendre.

Si vous vous déplacez souvent dans des zones à haut risque, vous pourriez envisager d'utiliser un tracker GPS. Ce petit dispositif, facilement dissimulé sur le vélo, vous permet de suivre sa localisation en temps réel. En cas de vol, cela pourrait grandement faciliter la récupération de votre vélo. Il existe des modèles qui se fixent à l'intérieur de la tige de selle ou dans le guidon, rendant le dispositif presque indétectable.