Vélo électrique : moteur Bosch ou Yamaha, lequel choisir ?

Choisir le bon vélo électrique n’est pas toujours facile ! Mais avec autant de moteurs disponibles, le processus est devenu encore plus compliqué. Parmi les leaders du marché, on retrouve Bosch et Yamaha.


L’une des questions les plus fréquemment posées est de savoir quelle est la différence entre ces deux moteurs.


Quel moteur a le plus de puissance ? Lequel est le plus fiable ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Plutôt moteur allemand ou japonais ? Découvrez notre comparatif !


Moteur Bosch vs Yamaha : les principales différences


Malgré ce que l’on pourrait penser, les moteurs des deux marques ne sont pas si différents. Déjà, ils sont tous intégrés dans la partie basse du cadre, avec le pédalier. La sensation de conduite est ainsi naturelle et efficace.


Le design

D’un simple coup d'œil vous remarquerez que les moteurs Yamaha et Bosch ont des formes et des tailles similaires. Ils sont également compacts.


Les vitesses

L’une des différences visuelles les plus évidentes est la taille du pignon de sortie. En comparant le moteur Bosch et le moteur Yamaha, on remarque que le pignon de sortie est beaucoup plus petit chez Bosch. Pourquoi ? Son entraînement est à engrenage interne.


Petit point technique : un rapport de 2.5 doit être respecté entre le pignon de sortie du moteur et la cassette arrière (par exemple si le pignon de sortie de transmission a 12 dents, alors la cassette doit avoir 30 dents). L’avantage ? C’est impossible que la chaîne déraille. Pour le coup, c’est pratique !


En revanche, vous remarquerez que le moteur Yamaha dispose d’une couronne de taille standard et son entraînement n’est pas à engrenage interne. Il a une plus grande flexibilité lors des changements de vitesse.


Les capteurs

Bosch et Yamaha utilisent un système à 3 capteurs qui analyse en permanence la cadence, le couple et la vitesse.


Il mesure ces données plus de 1000 fois par seconde. Cela permet au vélo électrique d’être en phase avec son utilisateur. La puissance délivrée est aussi naturelle que possible.

La puissance

La puissance est la même : 250 Watts.


Les modes de conduite

Les moteurs Bosch et Yamaha ont des modes de conduite différents :                     

Bosch


Éteint : pas d’assistance.


Éco : assistance efficace et optimisée pour une autonomie maximale (le % d’assistance dépend du système Bosch).


Tour : assistance constante sur des longues distances. 


Sport : assistance immédiate et puissante pour une conduite sportive, à la fois pour le VTT et la conduite sur route (le % d’assistance dépend du système Bosch.


Turbo : assistance directe et maximale aux cadences les plus élevées pour les randonnées ambitieuses et athlétiques (le % d’assistance dépend du système Bosch).

Yamaha


OFF : vous pouvez rouler sans assistance électrique.


Éco+ : l’autonomie du mode Eco+ sera environ 30% supérieure à celle du mode Eco. 


Éco : économise l’énergie pour une plus grande autonomie. À utiliser de préférence sur une route plate.


Standard : satisfait à la fois la puissance et l’autonomie. Recommandé pour une utilisation quotidienne.


HIGH : fournit une assistance constante et puissante. Parfait pour les montées.


Le bruit


Le bruit du moteur a un impact sur la qualité de la conduite. Plus il est silencieux, plus c’est agréable (surtout sur les sentiers) !


Certains moteurs gémissent, certains grincent, tandis que d’autres vrombissent. En descente en roue libre, ils peuvent faire du bruit, du cliquetis au tapotement.


Les moteurs Bosch, par exemple, émettent un cliquetis métallique. Il est très présent sur certains modèles et à peine perceptible sur d’autres.


Lors des montées, les moteurs Yamaha ont les gémissements les plus évidents (certains parlent d’un son de dinde) qui fluctuent en fonction de l’effort.


Les bruits des moteurs Bosch sont donc plus faciles à ignorer que ceux des Yamaha.


Le poids


Les moteurs de vélos électriques tendent à diminuer en taille et en poids tout en offrant plus de puissance et de couple.


Les moteurs Yamaha pèsent entre 2,8 kg et 3,4 kg, tandis que les moteurs Bosch pèsent entre 2,9 kg et 3,4 kg.


Tableau récapitulatif et comparatif



Caractéristiques


Puissance


Couple max


Assistance max


Pignons d'entraînement


Poids max


Moteur Bosch


250 W


85 Nm


340%


1


3 kg


Moteur Yamaha


250 W


85 Nm


208%


1 ou 2


3,4 k


Les moteurs Bosch

Le fabricant allemand est réputé pour ses moteurs puissants et efficaces. De ses chaînes de production sortent une large gamme de moteurs adaptés à une grande variété de cyclistes.


Qu’il s’agisse de navetteurs, de vététistes, de cyclistes du dimanche, de transporteurs, il existe un moteur Bosch pour chaque utilisateur de vélo électrique.


Active Line : pour les déplacements quotidiens

vélo électrique scott moteur bosch active line

Le moteur Active Line est parfait pour les déplacements en ville sur de courtes distances. Ce moteur est très compact et est apprécié par les cyclistes sensibles au design élégant.


Les trois points forts de ce moteur : il est extrêmement silencieux, pour profiter pleinement de son assistance jusqu’à 25 km/h, il est léger (2,9 kg) et il dispose d’une fonction de rétropédalage. Le couple moteur délivre 40 Nm. 

Active Line Plus : pour partir à l'aventure

Vélo électrique moteur Bosch Active Line Plus

Ce moteur de la marque allemande vient s’intercaler entre le moteur Bosch Active Line et le moteur Performance Line.


Vous allez l’adorer ! Un allié de taille pour explorer de nouveaux horizons lors de vos sorties en VAE. Il permet des excursions spontanées et un éventail d’activités. Comme son petit frère, il est silencieux et compact.


Comme il ne pèse que 3,2 kg, il vous offrira une accélération en douceur jusqu’à 25 km/h. Très maniable dans toutes les situations, le couple moteur a une puissance de 50 Nm.

Cargo Line : pour supporter de lourdes charges

Le Cargo Line est l’un des moteurs Bosch mid-drive les plus récents. Il bénéficie de quelques améliorations intéressantes. Afin de remédier à quelques défaillances, Bosch a corrigé sa cadence pour faciliter le démarrage et la conduite lente avec de lourdes charges.


La puissance de pointe est impressionnante : 85 Nm, contre 75 Nm auparavant. Sa cadence maximale est de 120 tr/min, ce qui rend le Bosch Cargo Line idéal pour transporter des marchandises (ou des enfants). En tant que vélo de randonnée, il est également très pratique.


Chargé ou à vide, la puissante motorisation du VAE vous assiste jusqu’à 400% et assure une accélération maîtrisée et instantanée au démarrage. 

Performance Line : pour les sportifs

Vélo électrique Granville moteur Bosch Performance Line

Le Bosch Performance Line a beaucoup de puissance sous le capot… C’est un super choix pour les cyclistes qui souhaitent disposer d’une certaine marge de manœuvre.


Ce moteur polyvalent offre non seulement une conduite puissante, mais surtout de la sportivité. Il vous propulse dans les montées les plus raides ou lors de sorties athlétiques.


Il peut atteindre jusqu’à 75 Nm avec 340% d’assistance.


Sans compter qu’il dispose d’un système intelligent entièrement connecté : une application eBike Flow pour suivre son activité, un capteur de vitesse sans fil, une fonction eBike Lock qui sert d’antivol, l’ABS ou encore une assistance à la marche. Que demander de plus ?


Performance Line CX : pour les randonnées en montagne

Vélo électrique moteur Bosch Performance Line CX

C’est le moteur parfait pour ceux qui veulent aller plus haut, plus vite, plus loin ! Ce moteur compact et puissant peut être trouvé sur une multitude de vélos. Avec un couple de 85 Nm, un système intelligent et un faible poids, sur le papier il coche toutes les cases.


Le point fort du moteur de 2,79 kg n’est pas seulement sa puissance mais son mode eMTB. Ce réglage dynamique et progressif fait varier le niveau d’assistance entre Tour (140%) et Turbo (340%). Pour une maniabilité et un contrôle optimal !


Aucun autre moteur ne rend les montées aussi simples et faciles à maîtriser que le Bosch Performance Line CX. Le passage au 25 km/h se fait également sans effort. Une résistance au pédalage ? Pas du tout !


Tableau comparatif des moteurs Bosch


Active Line

Active Line Plus

Cargo Line

Performance Line

Performance Line CX

Utilisation

Ville

Interurbain

Ville

Randonnée

Montagne

Puissance

250 Watt

250 Watt

non renseigné

250 Watt

350 Watt

Couple

40 Nm

50 Nm

85 Nm

75 Nm

85 Nm

Vitesse

25 km/h

25 km/h

25 km/h

25 km/h

25 km/h

Assistance maximale

250%

270%

400%

340%

340% 

Rétropédalage

oui

oui

non

oui

non

Mode d’utilisation

Eco, Tour, Sport, Turbo

Eco, Tour, Sport, Turbo

Eco, Tour, eMTB, Turbo

Eco, Tour, eMTB, Turbo

Eco, Tour, eMTB, Turbo

Poids

2,9 kg

3,2 kg

2,9 kg

3,2 kg

2,9 kg

Pourquoi les moteurs de vélos électriques Bosch sont-ils si populaires ?

Les moteurs Bosch offrent trois éléments essentiels : puissance, efficacité et excellente sensation de conduite.


Ces caractéristiques, combinées à la vaste gamme de moteurs disponibles sur le marché, expliquent la popularité des moteurs Bosch : ils sont fiables et conviennent à une grande variété de cyclistes.


Quelques marques de vélos équipées du moteur Bosch

Les moteurs Bosch sont utilisés par une grande variété de marques de vélos électriques.


De Cannondale à Moustache Bikes, et de Trek à Canyon, plusieurs dizaines de marques parmi les plus célèbres utilisent les moteurs Bosch sur leurs vélos électriques.

Les moteurs Yamaha

Yamaha est une marque japonaise qui n’a rien à envier à Bosch. Elle s’impose sur le marché européen depuis l’arrivée de son moteur PW.   

PWseries Te : un moteur urbain

Vélo électrique Gitane moteur PWseries Te

Ce moteur allie confort et stabilité en milieu urbain. Il gère aisément les montées raides et les vents violents.


Le système utilise la technologie à quatre capteurs pour détecter automatiquement les conditions de conduite telles que les démarrages en côte. Il fournit une assistance appropriée et une accélération en douceur.


PWseries S2 : moins c’est plus

Développée selon la philosophie “moins, c’est plus”, le moteur PWseries S2 est nettement plus léger et plus petit que son prédécesseur, le PWseries ST, tout en offrant plus de couple.


Des déplacements quotidiens aux balades en campagne, en passant par les randonnées en montagne, c’est la solution idéale.


Le couple maximal est de 75 Nm. Il est supérieur de plus de 7% à celui du PWseries ST, et son poids a été réduit à seulement 2,85 kg, soit 16% de moins que le modèle précédent. Des améliorations qui en font l’un des plus légers de sa catégorie. Il peut également se vanter d’avoir l’un des meilleurs rapports couple-poids.


D’un point de vue esthétique, il offre aux fabricants de vélos partenaires de Yamaha la possibilité d’obtenir un look épuré et minimaliste.


PW-X3 : pour faire du tout-terrain

Yamaha se targue d’avoir mis au point l’unité d’entraînement la “plus légère, plus petite et dotée d’un couple plus élevée que jamais”. Ce n’est pas totalement faux !


Ses performances parlent d’elles-mêmes : un couple de 85 Nm, un poids de seulement 2,75 kg, la technologie “cadence zéro”, 4 niveaux d’assistance et une compacité 20% plus importante que son prédécesseur. Plus aucun sentier n’aura de secret pour vous !


Un moteur que vous pourrez retrouver sur la prochaine génération de VTT électrique des marques Haibike, Lapierre ou encore Gas Gas.


PWseries CE : le plus silencieux du marché 

C’est un moteur compact à transmission intermédiaire qui délivre un couple de 50 Nm. Idéal pour se déplacer en ville !


La marque affirme que son PWseries CE est le moteur le plus silencieux qu’elle ait jamais produit. Vous pouvez utiliser toute la puissance d’assistance au pédalage disponible, sans jamais vous sentir coupable de faire trop de bruit.


La conduite est naturelle. Le moteur est également doté d’un système d’assistance à la marche. C’est particulièrement utile si vous devez vous déplacer en ville avec votre vélo. Vous n’aurez pas l’impression de pousser un char.


Tableau comparatif des moteurs Yamaha 



PWseries S2

PW-X3

PWseries TE

PWseries CE

Utilisation

Sport et Trail

VTT

Interurbain

Ville

Puissance

250 W

250 W

250 W

250 W

Couple

75 Nm

85 Nm

60 Nm

50 Nm

Vitesse

25 km/h

25 km/h

25 km/h

25 km/h

Mode d’utilisation

Eco+, Eco, Standard, Off, High

Eco+, Eco, Standard, Expw, High

Eco+, Eco, Standard, High

Eco+, Eco, Standard, High, Automatique

Poids

2,85 kg

2,75 kg

3,4 kg

3 kg

Quelques marques de vélos équipées du moteur Yamaha

Comme le moteur Bosch, le moteur Yamaha est utilisé par de nombreux fabricants de vélos.


Vous pouvez le trouver auprès des marques Babboe, Gitane, Bixs, MBK, Lapierre ou encore Haibike. La liste n’est bien sûr pas exhaustive.

Conclusion

Bosch ou Yamaha : quel est le meilleur moteur ?


Quel moteur semble le plus puissant ?

La palme revient à Bosch ! 🏆


Le Performance Line CX de Bosch donne l’impression d’être le plus puissant du marché. En particulier grâce à son mode eMTB intelligent, son moteur puissant et sa fonction de dépassement. La puissance qu’il fournit est addictive, constante et s’adapte aux cyclistes.


Plus vous pédalez fort, plus le moteur travaille. L’assistance ne faiblit pas avec les augmentations de cadence ou de puissance.


S’attaquer aux ascensions est une expérience vraiment agréable. Vous avez le choix ! Vous pouvez rouler lentement en fournissant un effort faible. Ou vous pouvez pédaler avec vigueur, en dépensant plus d’énergie et en arrivant au sommet beaucoup plus vite.


De son côté, Yamaha dispose de cadences plus basses. Sur la piste, cela rend le moteur fougueux et impatient. Toutefois, son nouveau moteur PW-X3 est un rival de taille, avec sa fonctionnalité Quad Sensor System. Il faut le garder à l'œil !


Quel moteur semble le plus facile à contrôler ?

Cela va dépendre de vos attentes !


Si vous avez une conduite agressive ou sportive, optez pour un moteur Yamaha. Vous aurez une sensation semblable à une sortie en moto ! Dès le démarrage vous bénéficiez d’une importante puissance. Très pratique dans les montées, moins sur le long terme !


Le manque de progressivité peut toutefois donner une impression de maladresse. Il est difficile de contrôler le patinage des roues dans les pentes les plus raides et les plus techniques. Yamaha n’est pas connu pour fournir une puissance lente et progressive.


À contrario, Bosch délivre une puissance progressive et linéaire. Elle s’adapte à la force de pédalage du cycliste, quel que soit le mode. Ce qui implique des démarrages difficiles sur des pistes abruptes.

Verdit

Plutôt un moteur Bosch ou un moteur Yamaha pour votre vélo électrique ?


Chaque système dispose d'atouts et de points faibles. N’achetez pas un vélo (seulement) en fonction du moteur utilisé. Réfléchissez davantage à vos besoins et à l’utilisation que vous allez en faire. Inutile d’opter pour un moteur Performance Line si vous ne roulez qu’en centre-ville !


Toutefois, si vous ne devez en retenir qu’un : le modèle Bosch Performance Line CX. Un petit bijou de puissance ! Les sportifs pourront tout de même garder un œil sur le PW-X3 de Yamaha qui équipera certains modèles de VTT électriques dans les mois à venir.